Les russes désormais privés de Tiktok et Netflix

Cela fait partie du train de mesures de rétorsion à l’égard de la Russie à cause de son invasion en Ukraine. Aux sanctions économiques des états, comme les gels d’avoirs, et même des saisies de biens, s’ajoute des sanctions d’entreprises privées.

Ainsi on vient d’apprendre que à la fois Netflix qui avait déclaré la semaine dernière mettre en pause des projets en Russie, vient de franchir une étape supplémentaire en fermant complètement son service en Russie. Par ailleurs, les réseaux sociaux également font les frais de cette guerre, en cause les messages de propagande véhiculés par ceux-ci mais aussi de fausses informations.

C’est pourquoi certains médias russes ont été bloqués, comme RT, mais aussi les réseaux sociaux très populaires auprès des usagers comme Tiktok bloquent désormais la publication de leurs contenus en direct, ainsi que la publication de nouvelles vidéos. On peut s’étonner que le réseau social, d’origine chinoise, soit ainsi bloqué, peut être un signe de prise de distance entre la Chine et la Russie ?

Quoi qu’il en soit, ces mesures ainsi que toutes les autres visent à isoler la Russie et à bloquer l’information et les vidéos de propagande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.